Championnat du Monde – Sardaigne

La quatrième place en catégorie d’âge à l’occasion de mes premiers championnats du monde restera anecdotique. Au delà de ce résultat, cette première confrontation au niveau international me place parmi les 50 meilleures mondiales. L’analyse des résultats montre qu’un gain d’une quinzaine de minutes (sur 3h09 d’effort) me permettrait d’intégrer le cercle restreint des athlètes PRO. De quoi préparer une saison 2016 avec beaucoup d’ambitions. Je pense avoir beaucoup appris des erreurs que j’ai pu commettre lors de ces Mondiaux. L’heure est maintenant au repos et à l’analyse avant d’entamer une grosse préparation hivernale

 

Advertisements